frendeites
Communautés

Maison de l’apprentissage, Gennevilliers | Brenac et Gonzalez

» Enseignement

L'Atelier d’architecture Brenac+Gonzalez a créé la Maison de l’apprentissage de Gennevilliers. Un volume tout en longueur bordé par des voies ferrées qui le rendent singulier. Une figure géométrique étirée qui se développe sur l’emprise maximale constructible dans la largeur.

L'édifice est composé de deux épaisseurs parallèles, deux «corps», deux «nefs» en apparence autonomes et de longueur variable, séparées l’une de l’autre par une faille centrale. Par le développement du volume du hall comme espace d’accueil, de représentation et d’exposition, les architectes offrent une image valorisante de l’établissement et de l’enseignement professionnel en général. La présence d’un grand escalier central ouvert met en scène les mouvements des élèves qui montent ou descendent vers les vestiaires, les classes ou les ateliers. 

Le pignon nord, situé dans l’axe d’arrivée de la voie nouvelle, est entièrement vitré et très visible dès le parvis. À travers sa paroi, on aperçoit en transparence les élèves et les mouvements des cabines d’ascenseur. Par son traitement fonctionnel et architectural, ce secteur est valorisé comme la vitrine professionnelle de l’établissement.

Formée de bardeaux de terre cuite, la toiture se retourne verticalement en bardage sur les parois des façades donnant ainsi une continuité et une unité aux volumes, à la manière d’un manteau thermique. Répondant à des variations de hauteurs internes, les faîtages des toitures varient à leur tour, créant des effets de mouvement. Elles ondulent et donnent à l’édifice un aspect dynamique et contemporain. En différenciant les deux bandes par un jeu d’épaisseur, les silhouettes deviennent plus légères et presque autonomes.

Lieu Gennevilliers (92) - France
Année 2012
Surface 7.820 m²
Budget 17 100 000 €
Maîtrise d'ouvrage CCIP
Maîtrise d'oeuvre Brenac+Gonzales Atelier d’architecture
Bureau d'études VS-A
Produits MOEDING : bardage rapporté ventilé Alphaton®
SCHÜCO : AWS 60 BD

A propos de : Brenac et Gonzalez

L'Atelier d'Architecture Brenac & Gonzalez a été créé en 1981, il regroupe aujourd'hui une trentaine de personnes. Parallèlement aux réalisations et concours, l'atelier s'attache à développer une recherche permanente qui porte plus particulièrement sur la mise au point de typologies de logements et sur la protection de l'environnement.

36, rue des Jeûneurs, 75002 Paris
Tél, : 01 43 55 85 85

 

moeding alphatonUn véritable manteau thermique en terre cuite
L'édifice intègre huit gaines d'ascenseurs et un volumineux système d'aspiration des poussières dans l'atelier d'usinage central. Pour atteindre les objectifs environnementaux avec ce très fort renouvellement d'air, les architectes ont enveloppé le bâtiment d'un « manteau thermique » performant constitué de 15 cm d'isolant protégé d'une peau de terre cuite. Les murs de 20 cm sont constitués de voiles de 7 mètres de haut en béton banché coulé en place. Les architectes ont opté pour des bardeaux extrudés Alphaton® du fabricant Moeding, dont le sens de la pose a été inversé de l'horizontale à la verticale. « La terre cuite et la forme archétypale du bâtiment inscrivent l'établissement dans l'histoire de la ville. Cette icône se déforme en toiture pour épouser les différentes hauteurs propres à chaque programme », soutient Mathieu Garcia, chef de projet  de l'agence Brenac + Gonzalez. « Nos études d'exécution avec la société Axima nous ont poussés vers le produit double peau Alphaton® qui répondait aux contraintes de pérennité et au mode de pose recherché », explique –t-il.

« La terre cuite est notre matériau fétiche. Les composants de la terre cuite sont solides au point d'être réutilisables pendant des siècles. L'inertie thermique de la terre cuite est appréciable pour le confort en toute saison et pour l'isolation par l'extérieur. Cela ouvre un potentiel de développement pour les façades en terre cuite », commente Xavier Gonzalez.

Travail complexe de découpe et de pose des bardeaux
L'agence Brenac + Gonzalez ne s'est pas contentée de mettre en scène les incontournables composants du programme. « Pour fixer les modules de brique en rive de toiture et en partie haute des murs, nous avions besoin d'un produit qui puisse être découpé dans le sens de l'extrusion. Nous avons ainsi réussi à limiter la création de filières à deux types de modules », poursuit Mathieu Garcia. La disposition verticale des bardeaux Alphaton® facilite la découpe des bardeaux de rive qui s'effectue ainsi dans la largeur de chaque pièce. Les biseaux à 45 degrés des bardeaux d'angle ont été taillés in situ, alors que les cassettes en inox poli recuit encadrant le pignon nord vitré viennent recouvrir la tranche des bardeaux des longues façades latérales. Les tuiles calepinées en terre cuite Alphaton® recouvrent les façades et le toit des deux volumes.

Technique de mise en œuvre complexe
Bernard Poupard, expert du bardage et directeur de l'agence Cofely Axima, explique sa démarche technique : « Les bardeaux de terre cuite Alphaton sont posés dans des conditions très inhabituelles. Le projet nécessite l'établissement d'un plan de calepinage horizontal et vertical très précis en fonction de la dimension des bardeaux. Les modénatures en façade se retournent en toiture pour assurer une continuité visuelle.»

Plus d'informations

ADC Awards

ADC-Awards-2017 logo-250-01
Les réalisations architecturales les plus remarquables élues par la communauté professionnelle

>> En savoir plus

 

MIAW

logo miaw blanc ok

Un Prix international décerné aux meilleurs produits par les architectes et les professionnels de l'agencement

>> En savoir plus