frendeites
Communautés

Nomade Architectes : Barre Tchécoslovaquie

Nomade Architectes a réalisé la réhabilitation d'un grand ensemble dans la banlieue de Nantes. Les enjeux principaux étaient d'offrir un nouveau visage à la façade du bâtiment tout en assurant un nouveau confort thermique en phase avec les critères actuels. Le projet met en oeuvre une façade qui joue avec la géométrie de l'édifice composée d'un bardage en zinc du fabricant VMZINC.

La France de l'après-guerre a voulu résoudre ses problèmes de logement en industrialisant la construction. En quelques années, des méthodes nouvelles s'appuyant sur la préfabrication en béton ont permis d'édifier des centaines de milliers de logements en quelques décennies. "Barres" interminables ou tours spectaculaires sont les "grands ensembles", aujourd'hui tant décriés, de l'architecture de cette époque. La barre Tchécoslovaquie, dans le quartier Malakoff de Nantes, est symbolique de cette période. Longue de 100 mètres, elle regroupe 176 logements sur 10 étages.

A propos du projet les architectes précisent :

 "Aucun maquillage n'aurait pu gommer la masse de l’immeuble. Plutôt que d'essayer de diviser le volume, nous l'avons animé au moyen d'une peau métallique en zinc."

Fait plutôt inédit, au lieu d'être rectiligne, son implantation épouse une longue courbe donnant une réelle dynamique à un volume qui aurait pu paraître statique et massif.
L'agence NOMADE est intervenue dans le cadre d'une réhabilitation avec la mise aux normes thermiques de la barre Tchécoslovaquie.

Si l'emploi de l'isolation thermique par l'extérieur est presque normal - ces technologies ont en effet déjà été utilisées dès les années 80 sur ce type d'immeuble - le choix d'un revêtement zinc à cette échelle est une première. Les architectes ont utilisé trois trames de 23, 33 et 43 cms de large dans deux coloris. Fait de strates dessinant des lignes brisées et des reliefs en façade, le calepinage accentue finalement la courbe de la barre.

L'aspect apparemment aléatoire du revêtement procède pourtant d'un dessin rigoureux, qui a nécessité la modélisation de plus de 7 500 éléments. La malléabilité du zinc a permis de régler facilement les problèmes survenant aux éléments singuliers de ces façades.

Si l'on ajoute à cette souplesse d'emploi la durée de vie du matériau, qui restera en place vraisemblablement plus d'une cinquantaine d'années contre une vingtaine pour d'autres produits, "l'option du zinc n'est pas plus onéreuse que d'autres" affirment les architectes.

Intitulé du projet : Barre Tchécoslovaquie

Architectes : NOMADE Architectes

BET Structure et Economiste : SERBA

Surface en Zinc : 16 000 m2

Aspect : QUArTZ-Zinc® et PiGMenTO® Vert lichen

Pour en savoir plus visitez le site de Nomade Architectes et de VMZINC.

 

Demande de documentation

*
*
*
*
*
*
* / *  
*
*
*
Commentaire
     *
* Champs obligatoires


ADC Awards

ADC-Awards-2017 logo-250-01
Les réalisations architecturales les plus remarquables élues par la communauté professionnelle

>> En savoir plus

 

MIAW

logo miaw blanc ok

Un Prix international décerné aux meilleurs produits par les architectes et les professionnels de l'agencement

>> En savoir plus

 

CONTACTEZ-NOUS !

5, rue Saulnier - 75009 PARIS

T : +(33) 1 42 61 61 81

F : +(33) 1 42 61 61 82

[email protected]

www.archidesignclub.com

à propos

plan du site

mon compte